Miguel amoros

Né à Biar, Alicante en Espagne. Arrive à Paris à 18 ans.

Etudie la peinture avec Harburger, la gravure avec Delpeche.
Fréquente l’Académie de la Grande Chaumière et les Beaux-Arts.
S’installe à Barbizon en 1968.

  • 72-portrait-amoros
  • amoros-02
  • amoros-03
  • amoros6
  • miguel-amoros-expo-le-grand-veneur
  • miguel

Simple Image Gallery Extended


L’Art Libre - Paris.
Salon des Indépendants - Paris.
Salon de Vanves.
Salon de Saint Germain en Laye.
Circulo de Bella Artes - Madrid (Espagne)
Salon de Dammarie-les-lys.
Salon de Barbizon.
Euro-Art: Tervuren (Belgique).
Bruxelles (Belgique).
Christchurch (Angleterre).
Ahrenshoop (Allemagne).
Biar - Alicante (Espagne).
Bibliothèque espagnole - Paris.
Maison d’Espagne - Paris.
Musée Ganne - Barbizon.
Galerie Cyrano - Barbizon.
Hôtel Napoléon - Fontainebleau.
Office national marocain - Paris.
Prieuré - Montereau.
Dinard. Saint-Lunaire.Toulouse.
Salon de Barbizon.
Salon de Noisy-sur-Ecole.
Salon de Milly-la-Forêt.
Premier prix de peinture au Salon de Barbizon.
Médaille d’or de la ville de Vanves.
Trois médailles de bronze au Centre culturel espagnol de Saint Germain en Laye.
Professeur d’art plastique au musée Ganne de Barbizon.

 

  • affiche-amoros-expo-cle-dor-300
  • affiche-amoros-expo-cle-dor
  • amoros48
  • amoros5
  • amoros52
  • exposition-miguel-amoros-au-grand-veneur-barbizon-2012
  • miguel-expose-aux-charmettes55
  • miguel-expose-aux-charmettes58

Simple Image Gallery Extended

Miguel Amoros ...

amorosMiguel Amoros peint des fleurs, des bouquets merveilleux débordant de couleur et d'équilibre, où les nuances semblent à peine déposées sur la fragilité de la toile, comme des ailes de papillon reposent sur les pétales d'une fleur. Mais il peint aussi la forêt près de Fontainebleau et ces compositions automnales enflammées à la qualité d'exécution des vrais professionnels. J'aime aussi beaucoup ces petites scènes où deux ou trois éléments de mobilier de jardin à côté de quelques fleurs composent un tableau délicat, presque surnaturelle, venant tout droit du romantisme passé. Cette visite dans son atelier me rappelle quelque chose. Où ai-je vu toutes ces couleurs? Oh oui, ça y est, il était à Giverny dans les jardins de Claude Monet.

SI BARBIZON M'ETAIT CONTE
Jean Francois MILLET
Essai biographique par Roger KARAMPOURNIS
Promenades avec les Peintres aux Editions AMATTEIS

Miguel Amoros paints flowers...

amorosMiguel Amoros paints flowers, wonderful bunches bursting with colours and balance, where the shades seem barely deposited with fragility on the canvas, as butterfly's wings rest on a flower's petals. But he also paints the near-by Fontainebleau open forest and these autumnal compositions have the impressionists flaming and the quality of execution of real professionals. I also really like these little scenes where two or three items of garden furniture next to a few flowers compose a delicate painting, nearly supernatural, coming straight from the past romanticism.
This visit in his workshop reminds me of something. Where did I see all these colours? Oh yes, this is it, it was in Giverny in Claude Monet's gardens.